Votre navigateur n'est pas à jour

Vous utilisez Microsoft Internet Explorer. Pour utiliser ce site web sans problème d'affichage, nous vous recommandons d'installer un nouveau navigateur (par exemple Google Chrome, Mozilla Firefox, Apple Safari ou Microsoft Edge).

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact





Le livre, motif et matière

L’artiste suisse Peter Wüthrich a une manière particulière de transformer les livres. Lors d’incursions dans des brocantes ou au marché aux puces, il achète de la littérature, qu’il lit ensuite et transforme en art. Le livre est motif et matière, son contenu est l’énergie de l’art.

7 décembre 2019, texte: Margrith Mermet, photo: Viktor Kolibàl

Le Foyer d’art Helvetia présente un large éventail de l’œuvre de Peter Wüthrich dans l’exposition «Odyssee», jusqu’au 30 janvier 2020. L’exposition invite le visiteur à s’immerger dans le cosmos fantaisiste du livre de l’artiste suisse. Né à Berne en 1962, Peter Wüthrich travaille exclusivement avec le livre comme média depuis 1992. Son travail donne naissance à des œuvres variées: dessins, graphiques et peintures, souvent aussi en trois dimensions, notamment des sculptures et des installations, ou des photographies et des vidéos. «Pour l’artiste, le livre est plus qu’un objet: il le voit comme un symbole, qui renferme le passé, où le monde entier se retrouve», explique Nathalie Loch, commissaire de l’exposition.

Une reliure qui fait office de toile

Peter Wüthrich transforme les livres, soit dans leur intégralité, soit en partie, comme la couverture ou les pages de garde. Dans «Literarische Landschaften» (paysages littéraires) par exemple, il utilise des tomes recouverts de lin et peint des motifs paysagers verts directement sur les couvertures de livres. Dans «Pharmacie littéraire», le lien avec le livre comme média apparaît seulement au second coup d’œil. L’exposition présente une vitrine en bois qui, remplie de flacons et de fioles de couleurs et formes diverses, rappelle une ancienne pharmacie. «Les étiquettes proviennent de pages de garde d’ouvrages de la littérature mondiale», explique Nathalie Loch. Peter Wüthrich fait même de l’art avec des signets en soie. Monochrome dans les tons rouge-rose, il relie de multiples signets entre eux pour former un rideau filigrane, de la hauteur de la pièce. «Ici, l’artiste se confronte à la temporalité. Servant de repère, le signet réunit le passé, le présent et l’avenir. Qu’est-ce qu’il y a derrière nous? Où en sommes-nous et combien de temps nous reste-t-il?», explique Nathalie Loch.

Des livres transformés en objets

Ce n’est pas tout: Peter Wüthrich transforme aussi des livres entiers en installations. «Splash!» indique une inscription issue de livres dans différents tons bleus attachés au mur. Dans «Mes Amis», il place des livres noirs ouverts sur une poutre en T installée en haut, traversant la salle d’exposition. Le décor évoque des oiseaux perchés sur un câble téléphonique. Dans la série «Literary Smoke», l’artiste utilise uniquement des parties de livres, enveloppant des paquets de cigarettes avec des couvertures de livre colorées.

Grâce à ses installations à base de livres exposées de manière ludique, l’artiste suisse s’est forgé une réputation dans de nombreuses expositions en Suisse, mais aussi à l’échelle internationale: on trouve ses œuvres dans d’importantes collections, notamment au Bundestag allemand.

Heures d’ouverture de l’exposition «Odyssee»

jusqu’au 30 janvier 2020, le jeudi de 16 h à 20 h
(sauf le 26 décembre 2019 ainsi que les 2 et 9 janvier 2020)

Heures d’ouverture supplémentaires pendant la Nuit des musées de Bâle:
vendredi 17 janvier 2020, de 18 h à 2 h

Foyer d’art Helvetia, Steinengraben 25, 4051 Bâle
Entrée gratuite

Recommander cette page
Veuillez vérifier votre connexion Internet